Mécano vélo mobile

Mon emploi actuel me laissant passablement de temps libres, j’ai décidé récemment de tester une idée qui me trottait dans la tête depuis un bout de temps: mettre en place un service de mécanique vélo mobile.

PICT1357

Des idées pour un nom de projet plus accrocheur? Je suis preneur.

Le concept est assez simple.

Lors d’une belle journée de congé, je charge ma remorque de vélo avec l’essentiel pour réparer et entretenir un vélo: outils et support de réparation.

PICT1358

Une partie de mes outils.

Je me rends sur le bord d’une piste cyclable et j’installe ma pancarte pour indiquer aux cyclistes de passage que je suis disponible pour les aider. En attendant qu’un(e) intéressé(e) s’arrête, je travaille sur mon propre vélo: il y a toujours un peu d’entretien à faire, surtout quand on est perfectionniste.

PICT1356

Prêt à vous aider!

Le 23 mai, j’ai effectué mon premier test, près de l’accès menant à la Baie de Beauport. Ça n’a pas été concluant: deux ou trois personnes se sont arrêtées pour poser des questions, sans plus.

Après environ 45 minutes, j’ai décidé de plier bagages et d’essayer un autre « spot »: la halte située près du pont-tunnel Louis-Josepth Samson. Environ 2 heures et demie plus tard, j’avais aidé 4 ou 5 personnes: gonflage de pneus, ajustement de vitesses, conseils, etc. Une propriétaire de tricycle était bien contente que je sois là: elle m’a fait régler 3-4 problèmes sur son vélo! J’ai aussi eu quelques bons commentaires du genre: « Bonne idée, lâche pas! »

L’expérience a été suffisamment bonne pour avoir envie de récidiver. Si vous me croisez sur le bord d’une piste, au cours des prochaines semaines, n’hésitez pas à venir me jaser. Comme l’a fait Yan Turgeon, auteur du blogue Vélurbaniste, mardi après-midi au parc Cartier-Bréboeuf.

En terminant, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et suggestions. J’adore vous lire.

Publicités

Piste sur Pierre-Bertrand: un résultat acceptable

En septembre dernier, une nouvelle piste cyclable a été inaugurée sur le boulevard Pierre-Bertrand. Elle a été construite directement sur son terre-plein, entre les rue Desrochers et Des Rocailles.

Passage de la piste sous l'autoroute Félix-Leclerc.

Passage de la piste sous l’autoroute Félix-Leclerc.

Les travaux ont commencé officiellement en avril dernier et ont coûté 1,75 million de dollars. C’est ce que nous apprenait Isabelle Chabot dans deux articles de l’hebdomadaire L’actuel, datés respectivement du 10 avril et du 9 septembre 2013.

Je suis allé voir cette nouvelle infrastructure à quelques reprises. Au milieu du mois de novembre, je l’ai filmée.


Positif

  • Dans l’ensemble, c’est une piste cyclable bien conçue et de qualité.
  • Il est beaucoup plus agréable de rouler là qu’en bordure du boulevard Pierre-Bertrand. Surtout pour passer sous l’autoroute Félix-Leclerc (40).
  • Les cyclistes n’ont pas à arrêter pour traverser les demi-tour (« u-turn ») qui parsèment le trajet. Yeah!
  • La ville prévoit allonger la piste, en 2014, jusqu’au boulevard Lebourgneuf, où se trouve déjà une piste cyclable.

Négatif

  • À l’intersection de la rue Bouvier, une boîte électrique est installée en plein milieu de la trajectoire des cyclistes…
  • Le temps d’attente, au croisement de certaines rues, est passablement long. L’intersection de la rue du Marais, par exemple;
  • Bien qu’elle soit tout récente, la piste et ses abords montrent quelques signes de « vieillissement accéléré ». Par exemple, quelques panneaux d’arrêt des demi-tours sont couchés au sol, probablement victimes de vandalisme;
  • Elle est mal reliée au reste du réseau cyclable, surtout à son extrémité nord, rue des Rocailles.

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires.

Un petit bout de piste cyclable!

En revenant du secteur Les Saules, lundi le 4 novembre, j’ai remarqué un nouveau segment de piste cyclable. Situé en bordure du boulevard du Versant Nord, il passe sous l’autoroute Robert-Bourassa. Revêtu d’asphalte toute neuve, il est beau à voir…

J’imagine qu’il s’agit d’une des améliorations apportées par les travaux (qui durent depuis 3 ans, si je ne me trompe pas).

Elle n’est pas très longue, cette nouvelle piste, mais je trouve que ça vaut la peine d’être souligné. Je vais y retourner prochainement avec mon appareil photo. Je vous en ramènerai des images!

Prochaine étape? Une piste cyclable en bordure de Frank-Carrel? 🙂