Vous avez dit « Catrike » ?

flickr_-_newsphoto_-_traffic_red_light_district_3

Hier, j’ai testé un drôle de vélo.

Trois roues, siège confortable, position aérodynamique.

Il s’agit du Catrike Villager (pas tout à fait le même modèle que celui affiché ci-haut, mais ça vous donne une bonne idée).

Je suis allé me promener sur la piste cyclable de la rivière St-Charles ainsi que dans les rues du quartier St-Roch au « volant » de cet original. J’ai même gravi la côte Badelard pour évaluer ses capacités de grimpeur.

Avantages

  • Position aérodynamique qui réduit la résistance au vent et permet de meilleures vitesses maximales.
  • Court rayon de braquage (ça tourne sur un « 25 cents », disons).
  • Grande stabilité.
  • Facilité à embarquer et à débarquer de la monture.
  • Bonne puissance de freinage, grâce aux freins à disque des roues avant.

Désavantages

  • Un peu plus lourd qu’un vélo normal (normal, il a une roue de plus et un cadre imposant).
  • Le Catrike n’est pas très visible dans le trafic, malgré la présence d’un long fanion de sécurité à la seyante couleur orange « flash ».
  • La position abaissée transforme les voitures stationnées en véritables barrières visuelles. Difficile de traverser une intersection de manière sécuritaire quand on n’est pas certain s’il y a de la circulation qui s’en vient.
  • Dernier point mais non le moindre: un peu trop large pour traverser un cadre de porte « standard » aisément. On a deux options: le plier (oui, il est pliable!), le soulever et le faire pivoter un peu pour qu’il passe ou demander l’aide d’un ami pour faire la même chose sans avoir besoin de le plier.
  • Son prix: autour de 3600 $…

En bref: une belle machine pour arpenter les pistes cyclables si on dispose d’un rangement muni d’une porte assez large pour l’accueillir. Puisque je roule autant sur rue que sur piste cyclable et que je suis un peu « démuni dans le domaine de la porte », vous pouvez parier sur le fait que je ne me procurerai pas ce vélo. Pas à court ou à moyen terme, en tout cas…

N’empêche: je suis bien content d’avoir eu la chance de l’essayer.

Merci à Mathieu Performance pour l’ajustement et le prêt du vélo.

 

Publicités

Une réflexion sur “Vous avez dit « Catrike » ?

  1. Je considère ce type de vélo comme vraiment suicidaire sur la route. On est assis trop bas pour voir ce qui se passe autour de soi. On est plus large qu’un vélo standard (déjà qu’on a du mal à faire respecter le 1.5m). On est mieux de respecter à la lettre la signalisation routière (faire tout les STOP).

    Sur une piste cyclable ça doit être agréable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s