Virée au Far West

Mercredi le 4 novembre, j’ai fait une incursion dans le Far West de Québec: Sainte-Foy!

J’y ai vu des choses qui m’encouragent quant à l’avenir des déplacements à vélo dans la région. Et d’autres qui pourraient être améliorées. Suivez le guide.

Premier arrêt: la Coop Roue-Libre du Cégep Garneau. Ça fait un bout de temps que j’en entends parler, il était temps que j’aille VOIR. Je fus un peu déçu. Situé en bordure du terrain sportif, il semble à peine plus grand qu’un placard à balai. Sûrement très bien équipé et peuplé de personnes très sympathiques, mais minuscule. Je vais devoir y retourner pendant les heures d’ouverture pour confirmer le tout.

Coop_roueLibre_Garneau

Claustrophobiques, abstenez-vous (probablement).

Deuxième arrêt : la piste cyclable revue et améliorée qui longe l’intersection Quatre-Bourgeois / chemin Ste-Foy près du stade Telus. Wow! Si l’ensemble du réseau cyclable pouvait ressembler à ça, je serais aux anges!

Piste_stade_Telus

Si toutes les pistes étaient comme ça! 🙂

Pas très loin vers l’ouest se trouve la magnifique station tempérée Quatre-Bourgeois, en nomination pour le Prix du public des Mérites de l’architecture de la Ville de Québec. Un signe que le transport en commun n’est plus le parent pauvre des transports urbains? J’ose l’espérer.

abribus_universite

On croît rêver… Seul regret: plusieurs arbres ont été coupés pour permettre cette construction.

Quelques mètres vers l’ouest, je (re)découvre deux sentiers improvisés près de l’intersection Quatre-Bourgeois / Robert-Bourassa.

piste_improvisee_1

Clairement, l’achalandage piétonnier justifierait ici la mise en place de sentiers OFFICIELS.

Laids, ces sentiers nuisent également à la sécurité des cyclistes. En effet, quantité de « garnotte » se retrouve sur la piste cyclable à cause de l’érosion. Vivement la mise en place de sentiers officiels, bien construits et qui tiennent compte des itinéraires naturellement empruntés par les piétons du secteur!

Piste_improvisee_2

« Ah, garnotte maudite, retourne d’où tu viens! »

En pénétrant encore plus loin dans cette contrée banlieusarde, j’ai découvert ce qui pourrait bien être le meilleur stationnement à vélo de toute la région de la Capitale-Nationale.

Super_support_2

Ça, c’est tout un stationnement à vélos, mes amis!

Protégé par des bollards (délinéateurs, si vous préférez) et muni de supports de qualité, on peut dire que le cycliste s’y sent bienvenu. Mes préjugés négatifs envers la Plaza Laval se sont rapidement évaporés!

Super_support_1

Douze espaces de stationnement, au total. Impressionnant, il va sans dire!

Somme toute, ma visite dans ce secteur m’a réjoui et encouragé. Et vous, quelles sont vos plus récentes découvertes « urbano-cyclistes »?

———

Dans un autre ordre d’idées, je vous invite à lire le blogue du Vélurbaniste. Contenu très pertinent et bonne fréquence de publication. Pas comme d’autre blogues que je n’oserais nommer… 😉

Publicités

Une réflexion sur “Virée au Far West

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s