Bruxelles, ou le retour des côtes

Les Pays-Bas, on a bien aimé, même si c’était un pluvieux. Canaux, moulins à vent et autres particularités locales étaient au rendez-vous.

DSCN1704[1]

Nous avons pu tester le système des knoopunts (pas évident à prononcer!), qui pernet de voyager à vélo en suivant simplement une liste de numéro qui représente les « noeuds » (knoop) de notre itinéraire.

DSCN1652[1]

En théorie, c’est génial, en pratique, ça ne fonctionne pas toujours. On peut manquer un pannonceau indiquant le numéro recherché et la carte papier (achetée avec enthousiasme dans un bureau d’information touristique de Groningue) n’est pas toujours fidèle aux pannonceaux en bordure de route. Enfin, l’itinéraire est parfois un peu trop « promeneurs du dimanche » pour des cyclotouristes pressés. Comme lorsque nous avons perdu près de deux heures à cause d’une crevaison intense (pneu kaput), un dimanche, alors que tous les ateliers de vélo sont fermés! Mais c’est néanmoins utile et agréable à utiliser… quand ça fonctionne!

Depuis 3 jours, nous sommes en Belgique. Au départ, la langue et le relief étaient similaires au plat pays, si bien qu’on ne constatait pas réellement de différence. Mais en entrant à Bruxelles, quelques bonnes montées et des accents francophones confirmèrent le passage de la frontière.

DSCN1915[1]

L’architecture est très belle, comme la gare ci-dessus, avec son lanterneau à oeil-de-boeuf.

De plus, les artistes belges semblent déborder d’imagination. Les bibliothèques publiques en bénéficient d’ailleurs largement, comme vous pouvez le voir ci-bas.

DSCN1868[1]

 

 

 

 

 

 

 

Les fans de François Pérusse seront certainement ravis d’apprendre qu’il est reconnu en Belgique où une rue est nommée en son honneur… 😉

DSCN1870[1]

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons également eu la chance d’observer des aménagements routiers inédits, comme cette « fosse » obligeant les automobilistes à ralentir et, j’imagine, à ne pas empiéter sur la bande cyclable.

DSCN1916[1]


Le voyage tire à sa fin

Demain, 2 septembre, on prend l’avion vers Montréal. Suivront cinq jours de vélo vers Québec.

D’ailleurs, si vous avez envie de rouler quelques kilomètres avec nous pour souligner notre retour dans la belle province, vous êtes cordialement invités à le faire.

Nous prévoyons être:

à Verdun le 2;

à L’Assomption le 3;

à quelque part dans le coin de Louiseville le 4;

à Trois-Rivières le 5;

à Sainte-Anne de la Pérade le 6;

à Portneuf le 7;

et à Québec le 8 septembre.
Sur ce, à la revoyure!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s