Ça s’en vient!

Oui, ça s’en vient! Notre voyage à vélo en Europe, qui a longuement murît dans nos esprits, s’amorcera dans un peu moins de 4 mois et demi. Sylvie et moi travaillons, lentement mais sûrement, à tout mettre en place pour qu’il soit mémorable.

Sylvie à vélo, ça décoiffe!

Sylvie franchit le mur de l’image, sur son vélo « superimagique »!

Nous tenterons, au cours de ce périple, de vous tenir informés, via Facebook ou grâce à ce blogue. Parce que certains d’entre vous ont manifesté le désir de l’être et parce que c’est plus sécuritaire, à ce qu’il paraît.

En attendant le grand départ, voici notre itinéraire. Seuls nos points d’arrivée et de départ sont certains (billets d’avion déjà achetés). Pour le reste, rien n’est « coulé dans le béton ».


Partie 1

Côte d’Azur, Corse, Toscane et autres régions franchement pas agréables… 😉

Carte de la première portion du trajet, de Nice (France) à Milan (Italie).

Nous atterrirons à Nice. Le lendemain, nous prévoyons prendre le traversier vers la Corse. Sur place, nous irons vers le sud en longeant la côte ouest, puis remontrons par l’est ainsi que par l’intérieur de l’île (si le relief ne nous effraie pas trop).

À partir de Bastia, un autre traversier nous amènera en Italie, à Livourne. De là, petite incursion en Toscane pour voir l’incontournable Florence et son patrimoine culturel exceptionnel.

Puis, en longeant la côte, nous nous dirigerons vers Gênes. De là, nous tenterons de rallier Milan, capitale européenne de la mode (dont on se fiche pas mal, mais le train qu’on veut prendre part de là…).


Partie 2

Notre version à nous d’Astérix chez les Goths

Carte de la deuxième portion du trajet, de Zurich (Suisse) à Munster (Allemagne).

Donc, on saute dans un train à Milan. Celui-ci nous permet d’éviter les grosses méchantes côtes des Alpes (vous vous souvenez? On n’aime pas trop les côtes!). Destination: Zurich, en Suisse.

De là, on ira jeter un oeil au lac de Constance, réputé pour être une des plus belles destinations de cyclo en Europe. Ensuite, tels les paresseux que nous sommes (un peu), nous suivrons le cours du Rhin un bon petit bout. Probablement jusqu’à Cologne. Pas qu’on ait besoin de parfum. Quoique…

Ensuite, bifurcation par Aix-la-Chapelle puis cap vers Münster, une des villes les plus « cycle-friendly » du continent, à ce qu’il paraît. J’ai bien hâte de le voir de mes propres yeux.

Ensuite? Et bien, ça va dépendre du temps qu’il nous reste et de l’état de notre budget. Si tout va bien, on va continuer en vélo vers Lubeck, puis aller au Danemark par traversier. Si on manque de temps, on va sauter dans un train pour rallier cette ville. Si estime qu’on va manquer de temps ET d’argent, nous laisserons tomber le Danemark et irons nous promener un peu dans le nord de l’Allemagne avant de nous « attaquer » (banzai!) à la dernière portion de notre voyage.


Partie 3

Danemark et (ou) nord de l’Allemagne, Pays-Bas et Belgique. Dans l’ordre ou non, c’est selon.

Carte de la dernière portion du trajet, de Lubeck (Alemagne) à Bruxelles (Belgique)

Cette dernière portion est encore nébuleuse. Et pour cause: plein de choses peuvent se passer en deux mois de voyage. On peut (va) rencontrer d’autres voyageurs qui nous donneront envie d’aller voir ailleurs si le bitume est meilleur, le vent plus favorable, les saucisses et la bière plus savoureuses…

Mais, bon, puisque vous insistez, voici notre plan, tel qu’on se l’imagine si on se rend au Danemark.

De Lubeck, on rejoint la mer Baltique pour prendre un traversier à Puttgarden. Probablement qu’ils jouent au mini-putt dans un jardin, là-bas…

De l’autre bord de la mare, on roule jusqu’à Copenhague pour voir si c’est vrai que les Copenhagois(es) sont beaux (belles), instruit(e)s, en santé et toujours souriant(e)s au guidon de leurs rutilants vélos. Puis, direction ouest, vers Kolding. À Billund, un peu au nord-ouest de cette ville, se trouve le mythique Legoland. Alexandre aimerait y aller, Sylvie, pas vraiment. Puisqu’il paraît que c’est cher et surtout intéressant pour les enfants, on n’ira pas. Ou… peut-être!

Ensuite, cap au sud, vers le nord de l’Allemagne. Qui est au sud du Danemark… Vous me suivez?

Bref, on fera un petit bout en Allemagne, un autre aux Pays-Bas (la Mecque des cyclistes: on prépare déjà nos offrandes) et enfin un autre en Belgique. Puis, on redécolle de Bruxelles le 2 septembre.

Des questions? Des commentaires? Des « Vous êtes malades! » ou des « Wow, beau projet! ». Gênez-vous pas, on est capable d’en prendre!

Publicités

5 réflexions sur “Ça s’en vient!

  1. Bonjour Alexandre!
    Fabuleux programme! Peut-être un peu serré au niveau du kilométrage VS le temps que vous avez, mais ça vous le savez déjà! Pour vous permettre de boucler tous vos checkpoints, j’ai quelques petits trucs en banque pour vous, surtout pour ce qui concerne les parties très montagneuses et l’Allemagne, ce qui représentera une partie importante de votre voyage!
    N’hésitez pas à me rejoindre sur FB!
    Sinon, bonne fin de préparation et bon voyage, je vais suivre vos péripéties!
    Max

  2. Pour le nord de l’Allemagne, je vous conseille fortement de descendre jusqu’à Lüneburg (sud d’Hamboug), ville magnifique d’environ 70 000 habitants qui faisait partie à l’époque de la fameuse Ligue hanséatique (comme Hambourg, Lübeck ou Brême) et autrefois richissime pour son sel (l’or blanc du Moyen Âge). Son centre historique a été épargné pendant la Deuxième guerre mondiale et les citoyens participent activement aux efforts de conservation et de protection du patrimoine. Comme partout ailleurs en Allemagne du Nord (essentiellement une extension des Pays-Bas ou du Danemark), le vélo y est roi. Au sud-ouest, en direction de Brême, vous pourrez traverser le parc natruel de «Lüneburger Heide» (Lande de Lunebourg).

    Lübeck est effectivement un très bon choix. Ville à voir.

    Si vous avez du temps, je vous conseille la Ilmenau-Radweg (route cyclable de la rivière Ilmenau).

    Pour plus d’infos :

    http://www.germany.travel/fr/loisirs-et-detente/paysages-naturels/parcs-naturels/parc-naturel-de-la-lande-de-lunebourg.html

    J’ai déjà vécu dans cette région, donc n’hésitez pas si vous avez des questions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s