Voter à Québec : quelle vision des transports actifs?

Il y a quelques semaines, en voyant les pancartes électorales « apparaître » dans mon quartier, je me suis posé des questions sur les orientations des deux principaux partis. En fait, j’étais surtout curieux de savoir ce que Démocratie Québec et Équipe Labeaume pensent des transports actifs.

Je leur ai donc envoyé les deux questions suivantes, le 8 octobre 2013 :

  • Quel est, selon vous, le meilleur moyen d’encourager les citoyens et citoyennes de Québec à utiliser plus fréquemment les transports actifs (marche, vélo)?
  • Si vous êtes élus, quels projets concrets prévoyez-vous mettre en œuvre pour faciliter le recours aux transports actifs?

Une réponse laconique de l’Équipe Labeaume

Le 18 octobre, j’ai reçu une première réponse, signée Régis Labeaume, Président d’Équipe Labeaume.

« Bonjour Monsieur St-Laurent,

Je vous suggère de consulter le plan de mobilité durable, qui est sur le site de la ville.

Meilleures salutations. »

Visiblement, Monsieur Labeaume est fort occupé et n’a pas le temps de s’étendre sur le sujet… J’ai lu la section du plan de mobilité durable qui concerne les transports actifs. J’en retiens surtout qu’il est recommandé de combler les parties manquantes du réseau cyclable et de sécuriser les trajets empruntés par les piétons. Mais les recommandations ne sont pas toujours suivies, c’est bien connu…

Si vous souhaitez avoir plus d’information à ce sujet, je vous invite à lire le Plan de mobilité durable, particulièrement les pages 93 à 100.

Et Démocratie Québec?

Pour ce qui est de Démocratie Québec, aucune réponse en date du 24 octobre. Le 8 octobre, j’ai utilisé le formulaire de contact disponible sur leur site Web. Puis, le 18 octobre, j’ai envoyé le même message à leur adresse de courriel (info@democratieqc.org).

Sans résultat.

Je m’attendais à mieux d’une formation politique dont le slogan est « Les citoyens d’abord ». D’autant plus que leur programme me semble complet, bien pensé et qu’il mise sur une véritable consultation des citoyens. Mais je leur donne le bénéfice du doute : peut-être que les courriels, ce n’est pas leur tasse de thé…

Et puis, bien qu’ils ne répondent pas aux demandes de renseignements, ils agissent. Ils s’affirment bien clairement pour les transports en commun, complémentaires aux transports actifs. Ils s’associent, par exemple, à l’initiative de Jérôme Côté-Allard, un étudiant du Cégep de Sainte-Foy. Ce dernier a lancé une pétition pour répliquer à Régis Labeaume qui a dit, lors du débat électoral du 21 octobre, ne pas être «certain qu’on trouverait 100 personnes qui rêvent de prendre l’autobus».

En conclusion

Je ne prétendrai pas savoir qu’elle formation politique est la plus apte à diriger Québec.

Mais je crois que les partis politiques municipaux doivent se mettre au diapason de la population et utiliser les médias sociaux avec efficacité.

10 jours pour répondre, c’est long. Ne pas répondre après 2 semaines, ça fait dur.

J’aime toujours lire vos commentaires.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s